• Intégrité


  • Professionnalisme


  • Expertise


  • Conseils indépendants


  • Transparence


Information

« BRIC » est imbattable!

fishing boats, Vietnam

Le titre de l’article pourrait évoquer la publicité du magasin de meubles Brick, mais ce n’est pas  ce à quoi je fais référence.  Dans le monde de la finance, cet acronyme, qui est apparu pour la première fois en 2001, représente les 4 principaux pays émergents, soit le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine.  Les pays dont la qualité de vie est en émergence, la démographie en progression et l’économie en forte croissance.

Depuis les années 2000, nous sommes entrés dans le 3e super cycle.  Après le 1er qui était la révolution industrielle entre 1870 et la Première Guerre mondiale, le 2ième qui fait référence à l’émergence des avions, des trains, des voitures et de la classe moyenne en Occident, celui-ci s’est déroulé après la Deuxième Guerre mondiale, voici maintenant le super cycle de l’ascension du reste du monde.

Selon Goldman Sachs, les pays du BRIC, qui représentaient le sixième de l’économie mondiale il y a une dizaine d’années, représentent maintenant près du quart de cette économie. Toutefois, c’est leurs populations qui impressionnent le plus, car elles constituent maintenant environ la moitié de la population mondiale.

Ce super cycle provoquera des bouleversements planétaires importants et des occasions très intéressantes pour ceux qui sauront les saisir.  En général, la pensée populaire veut que les pays émergents n’aient que des produits à faible valeur ajoutée à offrir.  Mais la tendance commence à changer.

Voici des réalités peu connues, selon le Financial Times Global 500, l’édifice le plus haut du monde est maintenant à Dubaï.  L’homme le plus riche de la planète est Mexicain.  La deuxième plus grande société cotée en bourse est Chinoise.  Le plus gros avion est construit en Russie et en Ukraine.  La plus grande raffinerie est en construction en Inde.  Les plus grandes usines sont situées en Chine. Le premier casino du monde n’est pas à Las Vegas, mais à Macao (Chine).  La plus importante industrie du cinéma, est Bollywood (en Inde) et non Hollywood.  Un rapport de l’Organisation des Nations Unies nous démontre que 21,500 multinationales sont maintenant basées dans les marchés émergents.

La Chine a 75 000 étudiants qui graduent annuellement en ingénierie et en informatique; 60 000 pour l’Inde.  Quatre-vingt-dix-huit des 500 plus gros centres de recherche au monde sont en Chine et en Inde. Des entreprises géantes, comme General Electric y établissent leur centre de développement. Cisco, leader de l’informatique, y investit plus d’un milliard de dollars. Microsoft est aussi présente.  La multinationale de la comptabilité Accenture’s possède 25 % de sa force de travail en Inde.  La Russie et le Brésil, quant à eux, possèdent une expertise en aéronautique très poussée.

Une tendance lourde s’installe à la vitesse grand “V”, soit celle de la création d’emplois de qualité.  Nous assistons à un développement massif des pays émergents qui possèdent une main-d’œuvre abondante, qualifiée et encore sous-payée par rapport aux pays occidentaux. Ce déplacement de la puissance économique de l’Occident vers le BRIC changera la façon de faire des affaires.  Selon les prévisions du consultant international McKinsey, le pouvoir d’achat des marchés émergents devrait atteindre 20,000 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie – soit deux fois le niveau de consommation actuel des États-Unis.  Les quatre principales économies émergentes (BRIC) – sont des producteurs et des consommateurs importants de biens et  services, et occuperont une place prépondérante pour définir le rythme, la direction et la viabilité de la croissance économique mondiale.

La Chine est devenue en 2009 le premier marché automobile du monde devant les États-Unis.  En 2010, il s’est vendu 18 millions de véhicules en Chine ce qui représente pas loin de la totalité du parc automobile du Canada !

Je pourrais continuer longtemps avec des statistiques à la fois incroyables et inimaginables, il n’en demeure pas moins que les pays émergents font partie du paysage économique et que leur poids ne fait qu’augmenter.  Je terminerai en disant que ces pays jouissent d’un endettement peu élevé en comparaison à plusieurs pays développés.  Je pense entre autres à la Grèce, le Portugal, l’Irlande, l’Espagne et les Etats-Unis.  Il est clair qu’un endettement élevé entraîne un ralentissement important de la croissance économique.

Les renseignements contenus dans ce présent article ont été préparés par Sylvain Lapointe, un conseiller en placement inscrit auprès de Valeurs Mobilières PEAK inc. ; ils ont été obtenus de sources que nous croyons fiables, mais ne sont pas garantis et pourraient être incomplets.  Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Valeurs mobilières PEAK inc.  Valeurs Mobilières PEAK est membre du Fonds canadien de protection des épargnants. 

facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Tags

 

Les commentaires sont fermés